VTT

A la découverte du Sud Corse en Vélo

Ces dernières années, le cyclotourisme a énormément pris de l’ampleur dans la plupart des destinations touristiques européennes. Dans ce contexte, la Corse n’échappe pas à la règle. La Corse du Sud plus précisément, propose un embarras de choix de programme et d’itinéraire pour un séjour à vélo. Voici donc les points essentiels.

Pourquoi visiter la Corse du Sud à vélo ?

Le vélo est un moyen de transport qui coïncide parfaitement avec la liberté de mouvement. Et quoi de mieux pour profiter de cette liberté que de sillonner les plus belles routes et sentiers de l’île de beauté. Une île riche en diversité de paysage, de culture et de gastronomie. Mais qui est également connue pour héberger les plus belles plages de la Méditerranée. À vélo, on peut tracer librement notre itinéraire, s’arrêter ou se rendre là où on le voudrait. De plus, la Corse est tout un menu à la carte de cadres et de paysages resplendissants. Une destination dans laquelle le vélo nous permet d’accéder à ses coins les plus reculés. Et qui peut nous mener vers les points de vue les plus originaux de l’île. Comme celui de grimper tout au sommet d’une montagne pour admirer la vue spectaculaire qui donne sur ses plages et eaux turquoise. Donc, pour vivre un séjour hors du commun en Corse, pensez à louer un VTT dès votre arrivée. D’ailleurs, pour trouver une location de VTT en Corse du Sud cliquez ici.

Quelles sont les meilleures destinations de la Corse du Sud ?

Ajaccio est un cap incontournable en Corse puisqu’il s’agit de la capitale. Elle est aussi connue pour le lieu de naissance de Napoléon Bonaparte. Ses rues étroites et piétonnes, son port, sa vieille ville, et ses musées… C’est le point de départ idéal. Les Calanques de Piana sont aussi un bel endroit à découvrir. En surplombant la mer, il est idéal de grimper au sommet pour admirer la vue sublime que cette place hors du commun nous offre. On y retrouve aussi d’ailleurs un circuit tout établi pour une randonnée en VTT dans ces remarquables calanques allant jusqu’à 300 mètres de haut. Il y a aussi Cargèse. C’est un village plongé dans un décor enchanteur à ne pas manquer. Sur l’île, il est considéré comme un village grec qui fut jadis occupé par des immigrés grecs. Actuellement, l’endroit est très pittoresque et nous permet de faire un bond dans le temps lors de notre passage. La belle plage de Chiuni se trouve également à 8 km de ce village si on souhaite s’offrir quelques moments de détente. Filitosa est connu comme étant l’un des sites préhistoriques les plus incontournables de la Corse. L’histoire est omniprésente dans ce lieu, qui a exactement commencé au Néolithique. Des menhirs, des sculptures et des vestiges anciens seront au rendez-vous. Sartène est également une escale à considérer. C’est également une ville historique qui retrace une grande partie de l’histoire de l’île. Et la présence de ses anciennes infrastructures en témoigne. Besoin de plus de fantaisie durant ce séjour à vélo dans la Corse du Sud ? Bonifacio saura certainement répondre à cette envie. C’est une ville fortifiée qui est perchée sur des falaises qui surplombent la mer. Diverses animations y sont aussi à découvrir, et elle est également le point de départ pour se rendre aux merveilleuses îles Lavezzi.

Quel itinéraire suivre lors d’un séjour ?

Il existe plusieurs options d’itinéraires pour découvrir la Corse du Sud. Et cela est à choisir en fonction de ses performances en cyclisme. Et en fonction de ses besoins vis-à-vis du fait de vouloir découvrir la partie sud. Un parcours de la région sud se réalise en moyenne pendant 8 jours. Effectivement, cela prendra départ à Ajaccio. D’où on pourra s’installer à l’hôtel et préparer les vélos. Le lendemain, on pourra aller d’Ajaccio à Propriano en longeant la côte du golfe. Cela offre également une merveilleuse vue sur la mer, avant de descendre les routes sinueuses menant à la sublime plage de Propriano. Le troisième jour sera consacré au passage de Propriano à Bonifacio. Cela se fera par une traversée du village de Sartène vers le sud. Le jour 4, le trajet consiste à partir de Bonifacio pour se rendre à Porto-Vecchio. C’est un parcours simple qui est généralement caractérisé par une longue route droite et calme. Le cinquième jour consiste à passer de Porto-Vecchio à Zonza, en passant par le col de l’Ospédale, son barrage, avant d’arriver au village de Zonza. À partir de là, on pourra avoir accès au col de Bavella. Après un tel effort, il ne reste plus qu’à fermer la boucle en revenant à Ajaccio depuis Zonza.

Quel vélo choisir pour le cyclotourisme ?

Si on a du mal à choisir le type de vélo adéquat pour un cyclotourisme, il ne faut pas hésiter à se faire conseiller par un professionnel. D’habitude, les VTT à assistance électrique sont les plus recommandés actuellement. Comme leur nom l’indique, ce sont des vélos qui passent partout, et qui peuvent atténuer votre fatigue grâce au système autonome électrique intégré. Cela vous permet alors de réaliser de grande distance sans avoir à dépenser énormément d’énergie pour pédaler. Dans tous les cas, plusieurs paramètres permettent de déterminer le vélo idéal pour ce genre de séjour. Et ce, en fonction de nos besoins.